FDFP

Fonds de Développement
de la Formation Professionnelle

Présentation du Fonds de Développement de la Formation Professionnelle

Depuis 1991, à la faveur de la mise en œuvre du Programme de Valorisation des Ressources Humaines (PVRH), par le gouvernement ivoirien, la Côte d'Ivoire s'est dotée d'un dispositif de formation professionnelle des plus performants. Au centre de ce dispositif, se trouve le FDFP (Fonds de Développement de la Formation Professionnelle).

Véritable structure de conception, d'organisation et de gestion de la formation professionnelle, le FDFP oriente, impulse et met en œuvre la politique de formation professionnelle continue et l'Apprentissage en Côte d'Ivoire. Il gère :

  • la Taxe d'Apprentissage (0,4% de la masse salariale);
  • la Taxe Additionnelle à la Formation Professionnelle Continue (1,2%);

Ainsi que tout autre fonds dédié à la formation professionnelle mise à sa disposition. Ses missions portent sur le financement, le contrôle et l'évaluation des plans et projets de formation. Ainsi, est prise en compte, la formation des salariés d'entreprises, des artisans et des autres composantes de la population active dites "non cotisantes".

Le FDFP exécute des missions d'information, d'appui et de conseil auprès de l'ensemble de ses clients.

Grace à son organisation et aux partenaires techniques qu'il mobilise, le FDFP assure :

  • La formation des nouveaux embauchés (l'intégration);
  • L'amélioration des acquis des stagiaires dans les spécialités qui sont les leurs (Le Perfectionnement);
  • La formation permettant l'accès du travailleur à une position plus avantageuse (La promotion);
  • La formation en vue d'un changement d'activité professionnelle (La reconversion).